Présentation du cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC) aux étudiants de DCG 3

À l’issue du DCG (licence), la plupart des étudiants souhaitent poursuivre leurs études afin d’obtenir un master (master CCA, management, gestion de patrimoine, … ou DSCG).

 

PwC est un réseau d'entreprises américaines spécialisées dans des missions d'audit, d'expertise comptable et de conseil à destination des entreprises, il est l'un des quatre grands cabinets d'audit et de conseil («les Big Four ») avec Deloitte, Ernst & Young et KPMG.

 

L’an dernier, quatre étudiants (trois à Paris, un à Lyon) de la section DCG de Sidoine Apollinaire ont été recrutés  par PwC en contrat de professionnalisation, afin de préparer en alternance le DSCG en deux ans, première étape vers le DEC (diplôme d’expertise comptable).

Le 13 janvier, deux intervenants de PwC sont venus présenter le cabinet aux DCG 3, et ont exprimé leur satisfaction quant au recrutement d’étudiants issus de DCG, relativement à leur très bon niveau technique (en comptabilité, système d’information, management et contrôle de gestion notamment).

 

Les étudiants de la section Sidoine Apollinaire donnent entière satisfaction et sont donc de très bons « ambassadeurs » pour leurs camarades.

Cette perspective a attiré plusieurs étudiants qui postuleront.

Juliette qui a obtenu son DCG en 2015, en alternance depuis septembre à Paris chez PwC (PricewaterhouseCoopers) pour préparer le DSCG, livre sa toute nouvelle expérience.

« Pour ma part le travail chez PwC se passe bien, mais c'est très prenant. Beaucoup de travail (grosses journées, en moyenne 9/10 heures sur les missions par jour, en plus des déplacements en ile de France ou en régions), les missions s'enchaînent et la pression aussi.

Mais dans l'ensemble je suis contente, mon staffing est plein à craquer (ce qui, ici, est un bon indicateur de "performance"). Pour le moment, je ne suis pas sectorisée, ce qui me permet de voir des dossiers très différents. Ma mission la plus prenante se déroule chez RTL (où nous avons été invités à assister à l'émission des Grosses Têtes de Laurent Ruquier), j'ai aussi travaillé pour Saint-Gobain, le monstre de la production de matériaux, Nexter le fournisseur de l'Armée de Terre, mais aussi pour l'Université Paris-Sorbonne, le groupe M6, Discovery pour la chaîne Eurosport entre autres.

En tout cas, mes "qualités" d'adaptation et de communication me sont précieuses !

 

 

Parce que oui, la vie d'auditeur est prenante et fascinante, mais c'est aussi très fatigant, moralement (pression) mais surtout physiquement, et parfois le côté "métro, boulot, dodo" est parfois dur à gérer mais ce qui aide beaucoup, c'est qu'en faisant partie de la promotion Smart Mobile (nom donné aux alternants chez Price) "tout le monde est dans le même panier" et cela nous amène à créer de solides relations, même en l'espace de quelques mois.

 

Pour ce qui est de la pression, c'est bel est bien là le point le plus complexe à gérer (pour ma part). En effet, tout le monde (ou presque) est sous pression en audit, et il faut apprendre, très rapidement, voir savoir faire (sans presque ne jamais avoir fait) à gérer le travail, les demandes et requêtes des managers, les nouveaux outils de travail, le langage (qui est incompréhensible pour un non-initié), les codes, la relation clients (puisque seulement après 10 jours de formation  nous partons en mission chez les clients) et tout cela dans une ville immense, inconnue (pour ma part) où nous devons nous déplacer très régulièrement.  

 

Ma vie défile à 100 à l'heure mais quand on est jeune et que notre carrière est à construire, Price est l'une des meilleures écoles ».

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Lycée Sidoine Apollinaire

Site créé avec 1&1 MyWebsite.