Labellisation des établissements en démarche de développement durable

La 2e journée académique des établissements en démarche de développement durable s'est déroulée le 20 mai au lycée Sidoine Apollinaire de Clermont-Fd.

L’académie de Clermont-Ferrand est, depuis de nombreuses années, investie dans l’accompagnement et la valorisation de l’éducation au développement durable au sein des établissements. Depuis 2014, elle propose un dispositif de labellisation reconnaissant le statut « E3D » (établissement en démarche globale de développement durable) d’un établissement scolaire.

La labellisation E3D permet de recenser, d’accompagner et de valoriser les équipes qui s’engagent et mettent l’EDD au cœur du fonctionnement même de leur établissement. Le jury de labellisation est composé du groupe de formateurs académiques, des représentants des collectivités territoriales, des partenaires institutionnels et des parcs naturels régionaux. Il est présidé par les Florence Prost et Nicolas Rocher, inspecteurs pédagogiques chargés de mission et coordonnateurs académiques de l’éducation au développement durable.

En 2014, 17 établissements du second degré avaient été labellisés. En 2015, la labellisation concerne 22 établissements du second degré, dont cinq sont des établissements déjà labellisés et qui ont souhaité progresser dans leur démarche en candidatant à une labellisation plus élevée.

Par ailleurs et pour la première fois, la labellisation a été ouverte à des écoles du premier degré. Deux écoles du Puy-de-Dôme ont ainsi fait acte de candidature.

Grâce à l’impulsion et au soutien logistique des collectivités territoriales, les actions « éco-citoyennes » sont fortement représentées dans les projets mis en œuvre. Parmi celles-ci, la plupart visent à une meilleure maitrise de la consommation d’eau, à une alimentation raisonnée luttant contre le gaspillage (en premier lieu du pain) avec la mise en place de tables de tri et de bacs de compostage. Ces actions se prolongent souvent par un travail sur les modes d’approvisionnement favorisant les produits biologiques et les circuits courts. Elles intègrent aussi fréquemment le domaine des économies d’énergie.

Une deuxième thématique bien représentée concerne des actions d’étude et de protection de la biodiversité dans l’environnement proche de l’établissement : herbier géant, inventaires, jardin et mare pédagogique, prairie sauvage, hôtels à insectes, projets d’aménagement paysager.

Enfin, un troisième volet s’oriente délibérément vers la solidarité humaine locale, intergénérationnelle et internationale : expositions historiques, actions d’inclusion et de socialisation, de lutte contre le sexisme ou le harcèlement, jumelages avec d’autres pays.

A l’issue de cette deuxième vague de labellisation, on constate par rapport à l’année précédente une évolution vers des projets plus globaux. Un nombre notable de nouveaux candidats propose en effet d’emblée une démarche intégrant à la fois les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de l’établissement, tout en s’appuyant sur des partenariats extérieurs solides.

 

Source: http://www.ac-clermont.fr/actualite/labellisation-des-etablissements-en-demarche-de-developpement-durable-2015-05-22/?tx_ttnews%5BbackPid%5D=946 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Lycée Sidoine Apollinaire

Site créé avec 1&1 MyWebsite.